MØSI : Le groupe breton reste « Noble dans la défaite » !

Noble dans la défaite

© Møsi 2021

MØSI sort son troisième album le 7 mai prochain. Le premier extrait « Le temps où les arbres étaient vivants » les nous a conquis. Le vinyle est disponible en précommande. Interview.

Dolce Group : Bonsoir et bienvenue sur Dolce Radio je suis très heureuse de vous accueillir à quelques jours de la sortie de votre premier album « Noble dans la défaite ».

Vous avez déjà sorti un premier single « Le temps où les arbres étaient vivants » diffusé dès sa sortie sur Dolce Radio dans Dolce Découverte, pouvez-vous vous présenter l’un et l’autre afin nos auditeurs puissent connaitre davantage votre univers ?

Mélaine : Bonsoir, moi c’est Mélaine, je m’occupe de tout ce qui est percussions et batteries au sens large dans Møsi.

Marien : Salut, Marien, je chante, je joue de la guitare. Je fais des loops. On est un duo de breton.

DG : Vous formez le groupe MØSI, comment avez-vous choisi le nom du groupe, et comment celui-ci a vu le jour ? Pourquoi ce Ø ?

Marien: Oh ça a été une déclinaison de plusieurs choses. Il n’y a pas eu vraiment de choix autour de ça. Ça été une évolution, comme le projet l’a été. J’ai d’abord été tout seul, puis on a été trois et finalement, quand on s’est retrouvé tous les deux avec Mélaine plutôt que de chercher un nouveau nom intelligent on avait juste fait une déclinaison plus graphique de cette petite étiquette MØSI que l’on avait sur nos projets. Le « Ø » c’est drôle parce que ça fait une référence aux influences de musique scandinave que l’on peut avoir. Et surtout personne c’est exactement en français comment prononcer ce son-là. Et comme on nous demande tout le temps comment ça se prononce, on trouvait ça drôle de « noyer un peu le poisson » en utilisant un caractère qui a une prononciation que l’on ne maitrise pas forcément. Il n’y a pas vraiment de raison mais c’est essentiellement graphique finalement.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*